Actu & Marché

Prix de l’immobilier à Lille et par quartier

Prix de l'immobilier à Lille quartier par quartier
Malgré un prix en légère hausse au T1 2021, la région des Hauts-de-France bénéficie d’une belle attractivité parmi les porteurs de projets immobiliers. Malgré des prix parfois élevés, Lille est aussi un pôle économique et culturel majeur.  Elle bénéficie d’un emplacement privilégié, à moins de 2 heures des grandes capitales (Paris, Bruxelles, Londres), de deux gares et d’un aéroport (Lille-Lesquin). Du haut de ses 1,2 millions d’habitants, la métropole lilloise domine la région, et garde une belle popularité auprès d’un public de tous âges et milieux sociaux. 

Le prix de l’immobilier neuf et ancien à Lille

La tension immobilière reste forte sur le marché lillois et fortement influencée par ses caractéristiques propres. Les lillois sont en effet en majorité en résidence principale dans la ville (91%) et désireux de profiter de sa qualité de vie urbaine. Parmi les villes étudiantes les plus appréciées de France, la demande y est très forte, mais aussi soumise à un turn-over important.  Pour répondre à cette demande, le parc immobilier lillois comporte une offre majeure d’appartements (77%) en comparaison aux maisons (23%), avec une majorité de 2 et 3 pièces. Les petites surfaces sont en général plus coûteuses à Lille : en 2020, un 1 pièce coûtait en moyenne 4550 euros au m2, un 2 pièces 4010 euros au m2, contre 3 250 euros au m2 pour un 4 ou 5 pièces. Point important, les 1 pièce affichent aussi le taux de rendement le plus important, à 5,30%. Plutôt bien neuf ou bien ancien ? Il y en a pour tous les goûts à Lille, avec plus d’une centaine de programmes d’immobilier neuf en cours de livraison, mais aussi un grand nombre de logements anciens au cachet unique.  En moyenne, une maison ancienne coûte 2020 euros au m2, contre 2 880 euros au m2 pour une maison neuve. Du côté des appartements, l’ancien coûte 3 160 euros au m2 contre 3 740 euros au m2 pour du neuf. L’immobilier ancien représente un investissement immobilier plus accessible, surtout pour les maisons. 

Le prix de l’immobilier à Lille selon les quartiers    

La ville de Lille compte 12 quartiers, aux profils tous plus disparates les uns que les autres. Les plus centraux (Vieux-Lille, Lille-Centre, Vauban-Esquermes, Wazemmes et Fives) figurent parmi les plus prisés, mais la périphérie attire de plus en plus d’investisseurs. Elle est de plus valorisée par une vraie volonté de la ville de répondre à la demande forte en immobilier neuf, tout en valorisant son capital actuel. Les quartiers pour investir à Lille sont ainsi nombreux, et les investisseurs toujours plus présents.
Quartier  Prix au m2 pour un appartement Prix au m2 pour une maison
Vieux-Lille 4 793 € 4 144 €
Lille-Centre 4 250 €  2 921 €
Vauban-Esquermes 4 032 € 3384 €
Lille-Wazemmes 3 926 € 3 015 €
Lille-Fives 2 665 € 1 897 €
Lille-Moulins 3 289 € 2 477 €
Bois-Blanc 3 209 € 2 503 €
Hellemmes 2 309 € 2 149 €
Lomme 2 476 €  2 304 €
Faubourg de Béthune 3 227 € 2 503 €
Lille-Sud 3 321 € 2 344 €
Saint-Maurice Pellevoisin 3 111 € 2 892 €

Le trio Vieux-Lille, Lille-Centre, Vauban-Esquermes

Selon Seloger.com, au T1 2021, c’est le Vieux-Lille qui remporte la “palme” des prix moyens les plus élevés, tous bien confondus. Incontournable, ce quartier bourgeois prisé des touristes comme des locaux est en effet victime de son succès. Les biens sont rares, et chers, mais garantissent un investissement stable et durable.  Les quartiers centraux de Lille-Centre et Vauban-Esquermes présentent également les prix les plus élevés. Le public étudiant très preneur de petites surfaces y côtoie une classe socioprofessionnelle plus élevée qui recherche avant tout un emplacement central. 

Les quartiers populaires de Lille-Fives, Lille-Wazemmes et Saint-Maurice Pellevoisin

Non loin des quartiers centraux, certains quartiers de Lille sont surtout appréciés pour leur diversité démographique. Les anciennes habitations cohabitent avec des logements neufs, les étudiants avec un public plus aisé, le tout dans une ambiance de “petit village”.  Fives et Wazemmes sont ainsi appréciés pour leurs nombreuses commodités, mais aussi leur proximité du centre-ville. Situé sur la Ligne 2 ilévia, le quartier de Saint-Maurice Pellevoisin séduit par sa proximité avec les gares et la ville, tout en conservant une certaine quiétude.

Des quartiers en devenir et d’autres plus indépendants 

Engagée dans un Programme National de Renouvellement Urbain, la ville de Lille est en pleine mutation et certains de ses quartiers les plus dépréciés tendent à améliorer leur image et leur qualité de vie. C’est ainsi le cas de Lille-Moulins qui a connu une belle revalorisation de certains de ses espaces, et de Lille-Sud dont l’arrivée du centre commercial Lillenium tend à rendre la zone plus attractive.  Investir dans ces quartiers peut présenter une part de risque selon le type de bien, mais aussi un beau pari sur l’avenir. De plus, si vous souhaitez investir auprès d’un public étudiant, les petites surfaces (ou plus grandes pour les colocations) y sont toujours très demandées.  Hellemmes et Lomme, quant à elles, sont d’anciennes communes indépendantes qui ont rejoint Lille au 20ème siècle et qui conservent un certain caractère autonome. Leurs prix figurant parmi les plus abordables, elles sont très appréciées des primo-accédants. 

Le prix de l’immobilier dans les villes proches de Lille

Que ce soit pour un choix pratique ou économique, de nombreuses personnes choisissent d’habiter dans les villes proches de Lille, plutôt qu’au cœur de la Capitale des Flandres. Bien desservie des transports en commun et à moins de 30 minutes en voiture de Lille, la périphérie lilloise offre de nombreux avantages, et une tension du marché bien moins prononcée. 
Ville Prix moyen au m2 pour un appartement Prix moyen au m2 pour une maison 
Marcq-en-Baroeul 3 333 € 3 537 €
Lambersart 2 754 € 3 124 €
La Madeleine 3 214 € 3 115 €
Mons-en-Baroeul 1 814 € 2 451 €
Loos 2 443 € 2 043 €
Ronchin 2 304 € 2 071 €
Fâches-Thumesnil 2 331 € 2 167 €
Saint-André-lez-Lille 3 350 € 2 702 €
Marquette-lez-Lille 3 754 € 2 561 €
Lezennes  2 994 € 2 438 €
En tête des prix de ce classement réalisé à partir des chiffres du T1 2021 sur SeLoger.com, les villes de Marcq-en-Baroeul, Saint-André-Lez-Lille, Marquette-Lez-Lille, et La Madeleine, plutôt situées au Nord / Nord-Est de Lille. Bénéficiant d’une image attractive, ces villes offrent un cadre de vie attractif et résidentiel, avec une belle offre de biens qui pourront convenir à un public étudiant, actif ou familial. Les prix y demeurent toutefois plutôt élevés.  Plus abordables, les villes de Loos, Ronchin, Mons-en-Baroeul et Lezennes situées dans le Sud / Sud-Est restent bien desservies par les transports ilévia, et offrent une belle variété de biens pour tous les publics. Elles pourront convenir pour un investissement dans la pierre à destination d’un public au budget plus modéré, ou pour de plus grandes surfaces.
Partager sur :

à lire aussi

J'ai un projet

 Parlez-nous de votre projet Immobilier en quelques étapes.

Immotissimo se charge d'identifier des partenaires pertinents.

Recevez jusqu'à trois devis, en toute simplicité !

Nos derniers dossiers

Trousseau de clés

Résidence principale

Les étapes d'achat de mon futur logement

Etapes Construction Maison

Résidence principale

Les étapes de la construction de votre maison

Programme Immobilier neuf

Résidence principale

Les programmes immobiliers neufs pour acheter une résidence principale