Résidence principale

Pourquoi devenir propriétaire

Pourquoi devenir propriétaie
Plus de la moitié des Français sont propriétaires de leur logement en 2021. Depuis la fin des années 60, ce chiffre n’a cessé d’augmenter. De nombreuses raisons expliquent cet attrait pour la propriété. Nous vous informons des avantages à devenir propriétaire dès cette année.

Les avantages à devenir propriétaire

Profiter de taux d’intérêts bas

Pour acheter un logement, il est recommandé de faire un emprunt immobilier du fait des taux de financement.  En effet, les taux d’intérêts sont très bas depuis plusieurs années : en dessous de 2% voire 1%. Cela limite le coût d’acquisition du logement tout en optimisant le montant de vos mensualités de remboursement de prêt immobilier. Cela peut même vous coûter moins cher que votre loyer actuel !  Selon votre capacité d’endettement, vous pouvez même viser un logement d’une valeur supérieure à ce que envisagiez. N’hésitez pas à faire appel aux services d’un courtier afin de trouver le meilleur prêt pour votre achat immobilier. 

Éviter de payer des loyers

Chaque mois, vous payez un loyer pour vivre dans un appartement ou une maison qui ne vous appartient pas. Loyer qui est souvent revalorisé d’année en année selon l’indice de révision des loyers.  En devenant propriétaire de votre résidence principale, vous ne paierez plus de loyer mais des mensualités de crédit immobilier. Une fois les mensualités remboursées, votre logement est complètement à vous. Par ailleurs, les mensualités sont souvent équivalentes voire inférieures au montant de votre loyer, grâce aux taux d’intérêts historiquement bas.  On considère que si vous restez dans un même logement plus de 3 ou 4 ans, l’achat immobilier est plus rentable que la location. Cependant, dans des grandes villes comme Paris ou Bordeaux où l’achat est onéreux, le seuil se situe plutôt autour de 10 ans. 

Moduler ses mensualités

Les mensualités de remboursement de votre crédit immobilier sont fixées dans votre contrat, ce qui vous permet de les intégrer à votre budget. Il est toutefois possible de faire varier le montant de vos mensualités à la hausse ou à la baisse pour les adapter à votre situation.

Se protéger

Tant que vous êtes locataire, vous dépendez de votre propriétaire. Il peut vouloir récupérer son bien pour y loger ou le mettre en vente, ce qui vous contraint à déménager dans un délai de 6 mois. Pour éviter de vivre cette situation, l’achat de votre résidence principale est une bonne solution.  De plus, une fois que vous aurez remboursé la totalité de votre emprunt immobilier, vous n’aurez plus de charges à verser mensuellement. Vous aurez un toit au-dessus de votre tête et l’avantage de ne pas payer de loyer, surtout une fois à la retraite où vos revenus diminueront. L’achat immobilier est donc un investissement sécurisant pour vous et pour votre famille.

Constituer un patrimoine

Pour constituer un patrimoine, il n’y a rien de mieux que la pierre. L’achat immobilier permet de créer un patrimoine solide, que vous pourrez transmettre à vos enfants. Si vous décidez de revendre votre bien immobilier, vous avez de fortes chances de réaliser une plus-value (non imposable s’il s’agit de votre résidence principale). Celle-ci vous permettra d’acheter un logement plus grand ou d’effectuer un investissement locatif afin de percevoir les loyers de vos locataires. 

Bénéficier d’aides à l’achat

Plusieurs aides financières existent pour vous permettre de devenir propriétaire. On pense évidemment au prêt à taux zéro, accessible aux primo-accédants (les personnes qui réalisent leur premier achat immobilier), qui permet de financer jusqu’à 40% du prix d’un logement neuf avec un emprunt à 0%.  Le prêt d’accession sociale peut couvrir 100% de votre achat immobilier de résidence principale, si vos revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources fixés. Il peut être complété d’un prêt à taux zéro ou d’un prêt épargne logement.  Enfin, la loi Pinel vous offre une réduction d’impôt si vous choisissez d’investir dans un bien neuf pour le mettre en location. La loi Denormandie comporte les mêmes avantages pour un logement ancien.  >> Aller plus loin : Les aides pour acheter sa résidence principale

Personnaliser son logement

Enfin, dernier argument pour devenir propriétaire de sa résidence principale : le sentiment d’être chez soi et de pouvoir personnaliser son logement au gré de ses envies. La propriété vous offre une liberté totale pour effectuer des travaux : transformer votre baignoire en douche, agrandir le salon, ouvrir la cuisine, ajouter une verrière, etc.  En revanche, il vous faudra respecter les règles d’urbanisme et de copropriété avant d’engager des travaux importants. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre ville ou du syndicat de copropriété. 

FAQ : devenir propriétaire

Acheter une maison ou un appartement ?

Maison ou appartement, ce choix est entièrement personnel et doit correspondre à vos envies.  En général, l’achat d’une maison vous offre un extérieur et vous évite des charges de copropriété. Si vous souhaitez réaliser ou non des travaux, vous êtes le seul décisionnaire. Toutefois, l’investissement dans une maison est souvent plus élevé et comporte plus de dépenses : frais d’entretien, augmentation des charges de gaz et d’électricité, taxe foncière plus élevée.  Si vous souhaitez vivre en centre-ville et avoir des commerces et services à proximité, l’achat d’un appartement peut être plus intéressant. Si un jardin n’est pas essentiel pour vous, ou si un jardin partagé ou une terrasse vous suffit, l’appartement devrait vous satisfaire. De plus, l’investissement est moins important que pour une maison individuelle. En revanche, vous devrez vous acquitter de charges de copropriété élevées et prendre des décisions collectives concernant les travaux.  

Quand devenir propriétaire ?

Il n’y a pas d’âge idéal pour devenir propriétaire. Les Français estiment que le bon âge pour acheter se situe entre 25 et 34 ans, mais cela dépend bien sûr de votre situation, de votre budget et de vos envies.  Devenir propriétaire avant 30 ans peut être intéressant pour emprunter sur une durée plus longue. Une banque acceptera que votre prêt immobilier coure sur 25 ans puisque vous êtes encore jeune. Arrivé en fin de carrière, vous n’aurez plus de mensualités à rembourser.  Entre 30 et 40 ans, vous avez normalement une situation professionnelle et familiale stable, et vous pouvez fournir un apport personnel plus important. Cela rassure les banques et vous aide à obtenir facilement votre prêt immobilier. Après 40 ans, votre épargne solide peut vous amener à acheter un bien immobilier. Votre apport peut vous permettre de réduire la durée du crédit et le montant des mensualités. L’assurance emprunteur risque néanmoins de vous coûter plus cher.
Partager sur :

à lire aussi

J'ai un projet

 Parlez-nous de votre projet Immobilier en quelques étapes.

Immotissimo se charge d'identifier des partenaires pertinents.

Recevez jusqu'à trois devis, en toute simplicité !

Nos derniers dossiers

Trousseau de clés

Résidence principale

Les étapes d'achat de mon futur logement

Etapes Construction Maison

Résidence principale

Les étapes de la construction de votre maison

Programme Immobilier neuf

Résidence principale

Les programmes immobiliers neufs pour acheter une résidence principale